fbpx

AVOIR L’ESTIME DE SOI

En ce moment, et ce peut-être depuis toujours, tu doutes de toi. Tu penses ne pas être assez bien, assez beau ou belle, pas assez mince, pas assez intelligent(e), pas assez interessant(e). Bref, tu manques clairement d’estime de toi même.

Dans ton quotidien, ça se ressent. Tu manques d’assurance, tu es timide, tu n’oses pas faire les choses, tu as des difficultés dans tes relations avec les autres… Tout ça te bloque dans ton évolution, dans l’avancé vers tes objectifs, dans ton développement personnel.

La bonne nouvelle est que rien n’est figé. Tu manques d’estime de toi mais ça n’est pas irrévocable. Tout s’apprend dans la vie et avoir une opinion positive de soi même, connaître ses vraies valeurs sans se sous estimer, avoir une bonne vision de soi et une auto-évaluation à se juste valeur, est possible. Il va falloir du travail, de la persévérance, mais tu y arriveras.

Comment j’en suis convaincue? Tout simplement parce que je suis moi même passée par là. J’ai eu, pendant très longtemps, une mauvaise estime de moi. Je n’arrivais pas à voir qui je suis dans ma juste valeur. J’étais très timide, j’avais des difficultés à aller vers les autres, à avoir des relations quelles qu’elles soient. Cela m’empêchait d’avancer dans la vie, d’atteindre des objectifs plus élevés parce que je me contentais du peu que j’avais, puisque dans ma tête je me disais que c’était déjà pas mal, que je ne valais pas plus.

A force de travail sur moi, sur mon développement personnel, j’ai appris à connaitre mes qualités réelles, mes forces, mes capacités, mon vrai potentiel. J’ai compris que j’étais bien plus que ce que je pensais. J’ai compris que mon potentiel était bien plus élevé que ce que j’avais imaginé jusque là. J’ai appris que je pouvais avoir tout ce que je voulais avoir, faire tout ce que je voulais faire et obtenir tout ce que je voulais obtenir, tout simplement parce que je m’en savais capable, parce que je le mérite.

Aujourd’hui je suis une femme épanouie, qui connait ses valeurs. Grace à cela j’ai radicalement transformé ma vie. J’ose rêver, faire et obtenir les choses qui me font du bien.

Et toi aussi tu peux devenir cette personne que tu as toujours rêvé. Parce que tout ce que tu peux rêver tu peux l’avoir, il suffit d’y croire.

NE PAS CONFONDRE AVEC LA CONFIANCE EN SOI

La confiance en soi c’est croire en nous , c’est se savoir être capable de quelque chose. On se sait capable de faire face à un certain type de problème grâce à l’évaluation que l’on s’est faite de nous même et aussi grâce à l’expérience que nous avons déjà et par les choses que nous avons faites dans le passé. On s’appuie sur nos qualités que l’on croit avoir et nos capacités.

L’estime de soi c’est notre propre opinion de nous même. Ce sont les valeurs que l’on met en nous. Il s’agit de la vision que l’on a de soi, de son comportement. En fait c’est une auto-évaluation, une évaluation de sa personnalité.

L’estime que l’on a de nous même va déterminer la confiance que l’on aura en nous et par ricochet, le niveau et la qualité de vie que l’on obtiendra.

POURQUOI AVOIR UNE BONNE ESTIME DE SOI

Plus tu auras une bonne estime de toi même, que tu seras conscient de ce que tu vaux, que ce que tu mérites est grand et plus tu auras confiance en toi et tes capacités.

Tu dois te sentir « assez » alors que la plupart du temps on ne se sent « pas assez ».

Je crois fermement que notre potentiel est illimité. La seule chose qui nous bloque pour avancer dans la vie, c’est notre manque d’estime de nous même. Nos capacités sont grandes et infinies. Mais la plupart du temps on se limite. On se bloque à cause de nos croyances limitantes que l’on s’est mises dans notre tête parce que l’on a peur du regard des autres, du jugement des autres. On a peur d’échouer, de ne pas réussir du premier coup, de ce que vont dire les autres en cas d’échec. Alors que les échecs font partis de la vie, que ce sont eux qui font que la victoire est plus belle à la fin.

Tu dois gagner en confiance en toi pour réussir tes projets et obtenir la vie que tu as toujours rêvée. Et tu auras confiance en toi lorsque tu auras une bonne estime de toi. L’estime de soi est la clé de tous les succès.

La bonne nouvelle c’est que personne n’est responsable de notre estime de nous même. Personne n’est responsable des émotions créées par nos propres pensées. Même si tu vis un moment difficile dans ta vie qui peut être est lié à « l’autre », à un personne extérieure, ce n’est pas cette personne qui est responsable de ce que tu ressens. C’est ton point de vue face à cette situation, quelle qu’elle soit, qui orientera tes émotions et ton ressenti. 

Tu ne peux pas te déresponsabiliser et dire que tu penses que tu ne vaux pas grand chose, à cause de ce que tu as vécu dans ton enfance, à cause d’une relation passée, à cause de propos ou de comportements mal placés.

Ça ne fait pas du bien à entendre mais non, ce ne sont pas eux qui sont responsables des valeurs que tu crois avoir en toi. Tu es le ou la seul(e) responsable de ton estime de toi.

De ma propre expérience je peux te dire que j’ai vécu des choses traumatisantes pendant mon enfance. J’ai vécu un mariage de plus de 10 ans où j’étais constamment dévalorisée. Et ce que je retiens de tout ça c’est la force que j’ai pu en tirer et qui fait de moi une femme solide et forte aujourd’hui. Je ne peux pas nier la difficulté des moments vécus. Mais cela fait partie de moi et de qui je suis aujourd’hui.

Dans la vie tu as seulement deux choix face à ces situations. Soit toi te positionnes en victime de ton passé soit tu en fais une force. Soit tu penses que ta vie est foutue parce que tu as vécu des choses traumatisantes, difficiles. Soit tu prends conscience de tout ce que tu as réussi à surmonter, que cela fait partie de toi et que tu en tires la puissance qui te permet d’être debout aujourd’hui et qui te permettra d’avoir un avenir radieux, à la hauteur de qui tu es. Et tu es un belle personne, pleine de qualités de capacités et qui mérite le meilleur.

REVOIR SES VALEURS

Les valeurs c’est ce à quoi l’on croit. C’est ce qui nous semble être le plus juste, les meilleurs choses à faire, à être, pour être une personne bien, respectable et qui se respecte. C’est ce qui nous permet d’être sur le droit chemin, tel qu’on le conçoit.

Notre système de valeurs est clairement fabriqué de toutes pièces par nos pensées. Et ce sont nos valeurs qui vont déterminer qui l’on est, ce que l’on pense valoir.

Clairement plus on sera aligné avec nos valeurs, plus on agira dans le sens des valeurs que l’on croit justes, plus aura une bonne estime de nous même. Le problème est de savoir où se situent nos valeurs.

Si pour toi, dans ton système de valeurs, tu lies l’amour de toi à un corps parfait (tel que tu l’entends…) Tu vas donc avoir en tête que pour être bien dans tes baskets et être aimé des autres tu dois faire un 38, avoir des tablettes de chocolat et un fessier rebondi (ceci est un exemple). Cela fait partie de tes valeurs. Mais si tu n’obtiens pas ce que tu veux, que tu fais ne serait-ce qu’un 40, que tes fesses sont un peu plates et que ton ventre n’est pas dessiné, qu’est ce qui va se passer? Tu vas te regarder dans le miroir, avoir des pensées négatives, culpabiliser. Peut être même que tu vas noyer ton chagrin dans la nourriture, tu vas prendre un peu de poids, tu vas encore plus culpabiliser et faire baisser à nouveau ton estime de toi même.

Quel est le problème ici? Est ce le fait que tu ne fais pas un régime drastique, que tu ne fais pas de sport intensément tous les jours pour obtenir le corps que tu veux, soit disant indispensable à ton épanouissement personnel? Ou est ce que le problème c’est ton système de valeurs, l’attente que tu as de toi même, pour avoir de l’estime pour toi. Je te laisse méditer la dessus.

Donc oui avoir une bonne estime de soi nécessite d’agir en alignement avec ses valeurs. Mais il faut cependant avoir des valeurs qui te tirent vers le haut, qui ne mettent pas en péril tes pensées et ne t’enferment pas dans des croyances limitantes.

Dans cet exemple je peux juste te dire que, non tu n’as pas besoin d’être tout ça pour avoir de la valeur, mais oui tu peux te mettre au sport et faire attention à ton alimentation simplement pour ta santé physique et mentale.

MES CONSEILS

  • Tu vas devoir travailler sur l’image que tu as de toi, l’opinion que tu as de toi même et surtout sur ce que tu dis de toi. Comment est ce que tu parles de toi? Comment est ce que tu te décris? Et ce dans tout : à l’intérieur de toi, dans ton couple, avec tes amis, ta famille… Et maintenant rectifie le tir! Ce n’est pas facile au début, surtout quand on a l’habitude de se dénigrer. Cela va te demander beaucoup d’efforts. Dans un premier temps personne ne te demande de faire ta propre éloge mais au moins de supprimer les phrases assassines te concernant. Parce que le cerveau est une puissante machine qui enregistre, mais qui ne fait pas la différence entre ce qui est vrai ou faux. Il gardera comme information celle que tu te répètes. Ainsi, si tu répètes que tu es nul(le), et bien ton cerveau enregistrera cette information et te fera agir en conséquence, ce qui décuplera les résultats qui te feront te sentir nul(le). Alors fais très attention à ce que tu dis sur toi, même dans ton dialogue intérieur. 
  • D’ailleurs, ce dialogue intérieur est très important. La manière dont tu te qualifies ou qualifies tes actions a de l’importance. Si tu te répètes bons nombres de phrases négatives, rectifie la tendance. Il est difficile quand on a peu d’estime de soi de se forcer à dire des choses positives tout haut et face à une autre personne. Cependant tu peux le faire plus facilement quand tu te parles à toi même. A chaque pensée négative, même s’il s’agit d’une action comme « c’est trop dur, je ne vais pas y arriver », prends le temps de t’arrêter et de rectifier la tournure de ta phrase. Cela deviendra machinale au bout d’un moment.
  • Fais le point sur tes croyances limitantes. Qu’est ce qui pour toi est bien ou pas bien. Qu’est ce qui a de la valeur pour toi et n’en a pas. Qu’est ce que tu perçois comme étant valable ou non. En fait, fais le point sur ce qui te limite! Et du coup élargie le champs des possibles ! Ce qui te limite, ce sont tes croyances, tes propres règles. Il n’y a pas de limite à ton propre épanouissement personnel, seulement tes pensées. 
  • Arrête de chercher constamment l’approbation des autres. Sois ta propre validation! Chaque chose que tu fais doit t’apporter à toi personnellement et positivement. Aucune personne ne doit être le maitre de ta vie. Tu es le propre capitaine de ton bateau. Tu ne seras pas plus aimé ou moins aimé si tes choix et tes actions sont validés par une tierce personne. Au contraire, tu prends dans ce cas le risque d’être manipulé. 
  • Dans la même lignée, apprends à dire non! Tu tiens les rênes de ta propre vie. Personne n’a à dicter tes actes. Souvent on dit oui alors que l’on veut dire non, tout simplement parce que l’on a peur de dire ce que l’on pense, on a peur de décevoir, on a peur de perdre l’affection, l’amour des autres. Alors on dit oui, pour faire plaisir, au détriment de notre propre bien-être, de nos propres envies. Cela renforce alors notre manque d’estime de nous même parce que cela ne va pas dans le sens de ce que l’on voulait et surtout parce qu’on culpabilise et on s’en veut de ne pas savoir dire non. Une personne qui fait des choix et les assume sera toujours plus admirée qu’une personne qui dit oui à tout.
  • Fais le point sur tes forces, tes qualités, tes rêves, tes objectifs. Regarde tout le chemin parcouru et vois de quelle manière tu t’es relevé de tout ça. Forcement les expériences de ta vie sont le meilleur témoin de tes forces, des tes capacités. Alors penche toi là dessus pour admirer chaque petite chose que tu as faite. Vois à quel point tu es capable de réaliser des actions positives qui t’amène des résultats positifs. Utilise chaque point positif pour voir de quelle manière tu pourras les utiliser pour réaliser tes rêves ou atteindre tes objectifs.
  • Dernier conseil, mets toi à la place d’un ou d’un amie. Si ton ami disait cette chose négative, ou faisait cette chose négative. Comment réagirais tu? Es ce que tu le verrais négativement? Est ce que tu le conforterais dans son idée? Est ce que tu t’éloignerais de lui en te disant, ah oui c’est vrai qu’est ce qu’il est nul, qu’est-ce qu’il est moche, qu’est ce qu’il rate tout… Non, tu serais bienveillant envers lui même, le rassurerais, et tu essayerais de le tirer vers le haut. Fais pareil pour toi même

Tu es un quelqu’un de merveilleux, avec un potentiel incroyable. Il ne tient qu’à toi de le voir!

A toi de jouer maintenant! Dis moi en commentaire sous cet article, quelles actions tu es prêt(e) à mettre en place et partage les résultats sur ma page Facebook ou Instagram!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *